fbpx
Clean Beauty Posté le juin 23, 2019Laisser un commentaire

L’industrie de la cosmétique connaît de nos jours un changement majeur. Nous pouvons voir la naissance de marques nouvelles et indépendantes. Le but de chacune d’entre elles est de conquérir de nouveaux marchés, et de séduire de nouvelles cibles. Notre société connaît également une évolution importante en ce qui concerne les problématiques liées en même temps à la beauté et à la santé. Ces deux secteurs forment désormais une paire, qu’on ne peut plus dissocier. En plus de cela, la concurrence fait rage sur le secteur des cosmétiques, obligeant les marques à produire de nouveaux produits afin de plaire aux consommateurs. Elles doivent innover et se démarquer des autres.

Ainsi, pour tous ceux qui s’intéressent au bien-être et à la santé de leur peau et qui épluchent la composition de leurs produits cosmétiques, la « Clean Beauty » est faite pour vous! Ce nouveau domaine est en vogue depuis quelques années et intéresse de plus en plus de clients.

Les dangers que peuvent nous causer ces produits

La « Clean Beauty » est un nouveau domaine est en vogue depuis quelques années et intéresse de plus en plus de clients.
La « Clean Beauty » est un nouveau domaine est en vogue depuis quelques années et intéresse de plus en plus de clients.

Si vous voulez trouver des produits sans danger c’est possible, à la seule condition de comprendre la composition de ceux-ci. Savoir lire la composition des produits cosmétiques est de plus en plus dur étant donné tous les noms scientifiques que l’on donne aux composants. Nous les consommateurs sommes conscients des risques et souhaitons donc que les marques nous proposent des produits sains et sans risques pour la santé. Notre seul souhait est donc de trouver une marque saine et responsable, qui répondra à nos besoin sans engendrer de problèmes sur notre santé.

Les produits qui affichent l’écriteau “sans parabènes”, contiennent la plupart du temps du BHA. Cette substance remplace les parabènes mais elle est aussi suspectée d’être cancérogène et également d’être un perturbateur endocrinien.

Les cosmétiques que nous avons dans nos placards actuellement sont donc souvent mauvaises pour nous. Polluants pour l’environnement, allergisants pour la peau ou encore trop riches en perturbateurs endocriniens, les produits cosmétiques que l’on utilise au quotidien ne nous veulent pas que du bien.

Les perturbateurs endocriniens et les allergènes sont présents dans de nombreux produits et dans des marques parfois inattendues. Mais savez vous vraiment ce qu’est un perturbateur endocrinien ou même une substance allergène?

Les perturbateurs endocriniens et les allergènes

Aujourd'hui, de plus de plus de personnes sont touchées par une maladie allergique, ainsi, le chiffre de personnes malades est en constante augmentation depuis quelques années maintenant.
Aujourd’hui, de plus de plus de personnes sont touchées par une maladie allergique, ainsi, le chiffre de personnes malades est en constante augmentation depuis quelques années maintenant.

Les perturbateurs endocriniens:

Les perturbateurs endocriniens sont des substances toxiques que l’on trouve partout. Ils sont susceptibles de modifier le système hormonal. De plus, ils peuvent développer des tumeurs au niveau des tissus, et perturber le fonctionnement de la thyroïde, ou même du système nerveux…

Les allergènes:

Les allergènes quant à eux sont nocif, mais à plus long terme. Une véritable ” bombe à retardement”. Vous pouvez les retrouver dans les cosmétiques aussi bien que dans les parfums et dans les produits ménagers. Ils n’agissent pas directement mais peuvent mettre des mois, voire des années, à déclencher des affections de la peau, de l’eczéma, des rhinites ou de l’asthme par exemple.

Aujourd’hui, de plus de plus de personnes sont touchées par une maladie allergique. Ainsi, le chiffre de personnes malades est en constante augmentation depuis quelques années maintenant.

De plus, les promesses que les produits font sur leur packaging sont souvent fausses et ne sont faites que pour créer chez le client le désir d’acheter. Effectivement, les packaging sont beaux et colorés, ils vous donnent envie d’acheter le produit, mais le plus important n’est-il pas ce qu’il contient?

Par exemple, parmi les crèmes solaires , les références à privilégier sont celles qui contiennent les filtres minéraux, conformément au exigence du label Ecocert ou encore Cosmebio .

Les autres produits qui contiennent des filtres chimiques, qui sont, par dessus tout, des perturbateurs endocriniens, et sont également toxiques pour la faune aquatique. Ces produits sont donc toxiques pour nous et notre corps, mais également pour l’environnement.

C’est après s’être rendu compte de tout cela qu’est née la Clean Beauty, ou la Clean Cosmetics. En clair, c’est une cosmétique dépourvue de toute substance qui pourrait être nocive pour l’homme, pour sa santé, et pour la nature.

Clean Cosmetics c’est une cosmétique dépourvue de toute substance qui pourrait être nocive pour l’homme et pour sa santé
Clean Cosmetics c’est une cosmétique dépourvue de toute substance qui pourrait être nocive pour l’homme et pour sa santé

Mais qu’est-ce que la Clean Cosmetics?

Les consommateurs, devenus conscients des dangers pour leur santé réclament désormais des produits plus sains et plus responsables de l’environnement. En plus de cela, la question animale est aussi au cœur des débats, notamment sur les réseaux sociaux. Cette nouvelle manière de consommer, s’inscrit dans la tendance actuelle. Les consommateurs ont pris conscience que la santé se construit dans l’assiette, tout autant que dans la salle de bain.

La clean beauty s’inspire, bien évidemment, du “clean eating”. Ce mouvement milite en faveur d’une alimentation dépourvue de substances “toxiques” ou “synthétiques”. La clean beauty reprend les mêmes thèmes. Dans la présentation de ce mouvement, on nous explique que le but recherché est de ” construire une démarche de beauté moderne accessible à tous et surtout, non toxique ” . De ce fait, la clean cosmetics fait énormément de bruit dans la sphère médiatique ainsi que sur les réseaux sociaux depuis plusieurs mois.

Depuis 2013, les tests sur les animaux sont interdits en Europe, mais il est bon de rappeler que cette interdiction ne s’étend pas à l’ensemble de la planète. Effectivement, aujourd’hui encore ces tests sont autorisés dans 80% des pays dans le monde. Les consommateurs n’acceptent pas ces tests et réclament donc des produits nommés « cruelty free », qui signifie que les produits sont fabriqués et vendus sans jamais faire preuve de cruauté sur les animaux.

A travers les hashtags sur des réseaux sociaux comme Tweeter, tels que #organic, #bio, ou encore, #health #planète et #transparence, les attentes des consommateurs sont claires. Ils demandent des marques plus éthiques et plus responsables. Ainsi les marques savent à quoi s’attendre, elles doivent être bio, naturelles et ne pas altérer la santé des consommateurs, ni polluer ou encore, faire des tests sur les animaux.

Les consommateurs ont pris conscience que la santé se construit dans l’assiette, tout autant que dans la salle de bain.
Les consommateurs ont pris conscience que la santé se construit dans l’assiette, tout autant que dans la salle de bain.

Clean Beauty au quotidien

Mais comment pouvons nous changer de cosmétiques sans bousculer nos habitudes? C’est là qu’intervient la «clean beauty». Certaines marques proposent des formules naturelles et sans substances nocives comme le Benzophénone, le Sodium Lauryl, le Sulfate, ou encore les Phtalates qui composent habituellement nos produits. Grâce à ces marques on découvre des produits qui tirent leurs atouts de merveilles de notre nature. Les huiles végétales, les végétaux, les fleurs et fruits, les minéraux et bien d’autres qui font de ces cosmétiques des produits sains et naturels.

Après tous ces débats, l’ambiance est devenue assez anxiogène quand il s’agissait de parler de produits cosmétiques.. Grâce à leur formulations saines et écologiques dans les cosmétiques, des nouvelles marques sont nées de ce courant en précisant bien qu’elles sont «clean». Parfois même elles vont jusqu’à se dire «non toxiques» afin de montrer à tous les consommateurs qu’elles sont dépourvues de produits toxiques. Elles pointent du doigt sur leur packaging les produits qui sont toxiques et qu’elles n’utilisent donc pas dans leur formule.

C’est là qu'intervient la «clean beauty», certaines marques proposent des formules naturelles et sans substances nocives comme le Benzophénone, le Sodium Laury, le Sulfate, ou encore les Phtalates qui composent habituellement nos produits.
C’est là qu’intervient la «clean beauty», certaines marques proposent des formules naturelles et sans substances nocives comme le Benzophénone, le Sodium Laury, le Sulfate, ou encore les Phtalates qui composent habituellement nos produits.

Clean Cosmetics et les industries de cosmétiques

Comment les marques traditionnelles pourraient-elles faire pour s’adapter à la «Clean Cosmetics» et au nouveau marché qui l’entoure?

Premièrement, le principal pour les industries de cosmétiques serait de faire évoluer les méthodes de fabrication des cosmétiques afin de respecter les demandes des consommateurs. De plus, elles devraient réinventer la manière de consommer le produit cosmétique en commercialisant des soins sous une forme moins conventionnelle. Le principal pour ces industries serait donc d’innover. Dernièrement, les entreprises devraient communiquer à tous les consommateurs l’aspect novateur de leur marque et des produits qu’ils proposent.

La révolution dans le secteur de la cosmétique n’est plus à prouver. Les attentes des consommateurs, nos attentes, sont clairement définies et ne sont plus les mêmes qu’auparavant. Bien plus qu’une tendance, la « Clean Cosmetics » est devenu un réel tournant pour l’industrie. Cela confirme notre volonté d’avoir des marques responsables, respectueuses de l’environnement et surtout qui font de la santé comme un facteur majeur de développement.

Les consommateurs veulent des marques responsables, respectueuses de l’environnement et surtout qui font de la santé comme un facteur majeur de développement.
Les consommateurs veulent des marques responsables, respectueuses de l’environnement et surtout qui font de la santé comme un facteur majeur de développement.
Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *